Sélectionner une page



> L‘ESSENTIEL.

Si le match aller s’était joué d’un point, à l’avantage de Saverdun, celui-ci aura été également très serré. Cette fois, il aura tourné à l’avantage des Revélois. Ce duel pour la deuxième place a vu deux équipes au profil similaire proposer un match ouvert. Les packs se sont imposés un gros défi et les libérations rapides vers le large ont donné beaucoup de rythme à la rencontre. Anthony Bousquet inscrit le seul essai revélois et à part cet essai en puissance des locaux, les équipes se répondent au pied. Depuis le début de la saison, Saverdun est meilleur avec le vent dans le dos et ça va se vérifier peu avant l’heure de jeu. Avec plus d’allant, les Ariégeois franchissent à leur tour et le match restera indécis jusqu’au bout.

Le RCR est deuxième (59 points) au terme d’une journée marquée par des surprises avec les défaites à domicile de Pézenas (1er, 60 points) 18 à 13 face à Palavas, de Rivesaltes (7e, 47 points) 34 à 12 face à Thuir (5e, 52 points, deux matchs en moins) et celle de Côte Vermeille 46 à 11 face à Elne (3e, 58 points) 18 à 13. Saverdun (4e, 55 points, deux matchs en moins) prend un bonus défensif précieux.

Une longue minute de silence a été observée suite au décès de « tonton », Aimé Fabre.

> LES HOMMES.

On retiendra surtout la belle prestation de la jeune troisième ligne revéloise, Pechard-Durrieu-Maurel, avec ses nombreux placages offensifs. Hendricks et Compagnon ont été très efficaces sur les duels et ont donné le tournis à l’adversaire quelques fois. Hébrard ne compte qu’un échec au pied, tout comme son homologue ariégeois, Séguéla. Quand il rentre, Sébastien Descons met toujours la main sur le match par son expérience. À l’arrière, Brice Gambin est aussi à créditer d’une bonne présence.

> ILS ONT DIT.

David Bégu (entraîneur de Revel) : « C’était certainement le match le plus difficile de la saison, face à une équipe de Saverdun qui est venue avec beaucoup d’ambitions. Ils avaient dit dans les journaux cette semaine qu’ils venaient s’étaloner contre une grosse équipe mais nous, nous ne nous sentons pas être une grosse équipe. Nous sommes une équipe de Revel qui a envie de se qualifier. Nous avons montré aujourd’hui défensivement que nous avions envie de ne rien lâcher, collectivement, que ce soit les titulaires ou ceux qui sont rentrés. Nous avons eu un moment de relâche en seconde mi-temps durant un quart d’heure où nous prenons cet essai. Nous perdons trois ballons qui nous mettent un peu la tête à l’envers et eux, ça la remet à l’endroit. Après sincèrement, vu la première mi-temps, nous allons continuer de construire sur ça. Nous avons été propre et efficace sur une conquête de bon augure. Il faut travailler sur les points positifs. Bien sûr, il y a eu quelques points négatifs mais nous allons régler ça toute la semaine. Des matchs comme ça, on en aurait peut-être perdu un paquet et cette année, on ne les perd pas ».

Jérôme Soucarre (entraîneur de Saverdun) : « On s’attendait évidemment à un match difficile contre une belle équipe, qui nous ressemble. Je crois qu’on a vu un match ouvert et que tout le monde s’est régalé. Je pense que ce qu’il nous manque sur la fin, c’est un peu d’expérience avec des joueurs qui sont jeunes. Sur le dernier coup, au lieu de taper en touche, on peut essayer d’aller chercher au moins le match nul mais aujourd’hui, je voudrais féliciter l’ensemble des joueurs pour l’investissement qu’ils ont mis et surtout, l’état d’esprit qui est en train de naître. Je pense que ce sera important pour les phases finales ».

 

REVEL 19 – SAVERDUN 16

MT : 16-9. Arbitre : Damien Jalabert (Languedoc) ; 400 spectateurs.

Vainqueurs : 1 E A.Bousquet (14) ; 1 T et 4 P Hébrard (4, 27, 35, 42). Vaincus : 1 E Fournié (65) ; 1 T, 1 D (7) et 2 P (22, 38) Séguéla.

Évolution du score : 3-0, 3-3, 10-3, 10-6, 13-6, 16-6, 16-9 / 19-9, 19-16.

REVEL : Hébrard ; Compagnon, Amans, Alberola, Passoni ; (o) Hendricks, (m) Lecocq ; Pechard, Durrieu, Maurel ; Potente (cap.), Antequera ; A. Bousquet, Cancian, Hamda. Sur le banc : Fabre, Coustel, Mbenoun, Gourdon, Nerocan, Gayraud, Cluscart. Carton jaune : Lecocq (46).

SAVERDUN : Gambin ; Fenoy, Mascarenc, Toffolo, Carpignano ; (o) Séguéla, (m) Giordano ; Sentenac (cap.), Rouch, Dejean ; Galetto, Peyrefitte ; Fournié, Frogier, Abeilhou. Sur le banc : Bareilles, Dejean Sarradin, Mignot, Da Cunha, Descons, Zabraniecki, Bassaïa. Carton blanc : Galetto (13).

source https://www.rugby-club-revelois.fr/actualites-du-club/le-rcr-s-impose-en-costaud-sur-saverdun-755206

Share This
X